Pourquoi écouter ce qui est dit n’est pas suffisant ?